31 C
New York

Tadjikistan : ce ne sont pas des musulmans

Published:

Varsovie, Berlin (25/3 – 80).

Un groupe diversifié de groupes d’intérêt pamirs et ismailis s’est réuni pour discuter de l’attaque terroriste à Moscou. “Nous rejetons l’idée que ce soient des Pamiris ou des Ismailis qui nous représentent”, a déclaré l’un des porte-parole, qui souhaite rester anonyme par crainte de persécutions de la part des autorités tadjikes.

« Ce sont des takfiris », a-t-il déclaré. Non-croyants, apostats à la cause. Le majlis (réunion) a été convoqué après que Moscou ait rapidement accusé les immigrés tadjiks d’être responsables des attaques terroristes. Les précédents avertissements ont été ignorés par Moscou. « En tant que communauté pamirienne, nous ne croyons pas au recours à la violence contre des innocents. Nous comprenons la souffrance et la douleur causées par une telle attaque », a-t-il ajouté.

Les dirigeants se sont réunis à Douchanbé et représentaient la majeure partie de la diaspora au Tadjikistan et à l’étranger. “La tentative de nous salir avec les terroristes est rejetée”, a-t-il ajouté.

Articles connexes

Recent articles