31 C
New York

Vers une stabilisation de l’incendie à la frontière entre l’Espagne et la France

Published:

À la faveur de vents moins violents qui ont permis l’utilisation d’avions bombardiers d’eau, les pompiers catalans et français sont parvenus, dans la soirée du samedi 5 août, à contenir un incendie sur la côte méditerranéenne espagnole, à proximité de la frontière.

L’incendie s’était déclaré la veille dans le sud de la commune frontalière de Portbou, zone forestière très touristique dont la gare permet des connexions entre la France et l’Espagne.

Quelque 573 hectares ont été touchés, selon les données provisoires des gardes forestiers catalans, qui n’ont pas évolué depuis la mi-journée.

Un responsable du gouvernement catalan, Joan Ignasi Elena, a confirmé à des journalistes sur place que l’incendie n’avait pas progressé et a annoncé la levée du confinement des villages alentour, maintenu durant la journée.

Les habitants sont toutefois invités à rester au maximum chez eux et à limiter leurs déplacements pour ne pas entraver les travaux des pompiers.

Cette avancée a été permise par une accalmie des rafales de Tramontane, qui avait empêché jusque-là l’intervention des hélicoptères et avions bombardiers d’eau, avec des rafales qui ont atteint près de 100 km/h dans la nuit de vendredi à samedi. 

Les pompiers restent toutefois prudents et ne s’avancent pas sur le délai nécessaire pour maîtriser complètement l’incendie. Le vent devrait se lever de nouveau dans la soirée, selon les dernières prévisions météorologiques.

Électricité rétablie

Durant l’après-midi, les pompiers ont tenté d’empêcher que le feu ne se propage vers les habitations de la commune de Llançà, située plus au sud, où 2 500 hectares étaient potentiellement menacés.

Près de 300 pompiers espagnols ont été mobilisés ainsi qu’une dizaine de camions français venus du département des Pyrénées-Orientales, frontalier de la zone de l’incendie. Une enquête est toujours en cours pour déterminer l’origine exacte de l’incendie, selon les autorités régionales.

Environ 135 personnes ont été évacuées dans la nuit de vendredi à samedi, tandis que plusieurs centaines d’autres ont été confinées dans des villages ou des campings qui accueillent chaque été des milliers de touristes. 

Des volontaires de la Croix-Rouge catalane participent aux opérations de soutien à la population et d’accueil de personnes qui ne peuvent rejoindre leur résidence. 

Selon la Protection civile catalane, l’électricité a été rétablie dans les communes touchées, plus tôt dans la journée, par des coupures, avec jusqu’à 4 000 foyers concernés tôt samedi.

Le trafic ferroviaire a été rétabli en début de soirée entre Portbou et Figueres, à une trentaine de kilomètres plus au sud, selon la même source. Dans la matinée, des flammes s’élevaient juste derrière la gare de Portbou, selon un photographe de l’AFP.

En 2022, près de 500 incendies ont dévoré plus de 300 000 hectares en Espagne, un record en Europe, selon le système européen d’information sur les feux de forêt (Effis). Cette année, le nombre d’hectares brûlés avoisine les 70 000 hectares, selon la même source.

La Catalogne connaît actuellement un épisode de sécheresse intense qui a entraîné le déclenchement du niveau d’alerte maximale pour la première fois dans plusieurs communes plus tôt cette semaine.

Articles connexes

Recent articles