31 C
New York

Ceva Logistics, Engie Et Sanef S’allient Pour Décarboner Le Transport Routier

Published:


3 groupes français – Ceva Logistics, Engie et Sanef – créent ECTN Alliance (European Clean Transport Network Alliance), avec un but précis : décarboner le transport routier de marchandises en Europe.

Elle va développer un réseau inédit de stations relais pour les poids lourds équipées de bornes de recharge multi-énergies renouvelables. La première expérimentation, prévue le long des autoroutes du groupe Sanef, débutera courant 2023.

À terme, le réseau de terminaux poids lourds sera ouvert à tous les chargeurs et transporteurs, offrant un accès simple à des solutions bas carbone de biogaz, d’hydrogène et d’énergie électrique pour la recharge et le ravitaillement des camions.

Stratégiquement articulé sur les autoroutes européennes, le réseau de terminaux intégrera une solution informatique spécifique pour permettre aux entreprises de transport de planifier leurs itinéraires et leurs horaires de recharge de la manière la plus rapide et la plus économe en carbone.

Le réseau de terminaux vise également à améliorer les conditions de travail des routiers en leur permettant d’utiliser chaque terminal comme un poste relai pour leur remorque et ainsi parcourir des distances plus courtes.

L’objectif de la solution ECTN est d’apporter des améliorations dans le quotidien du métier de transporteur, de contribuer à le rendre plus attractif, et ainsi à terme atténuer la crise du recrutement des chauffeurs routiers européens.

L’expérimentation, prévue sur deux ans, débutera au second semestre 2023 afin de valider les effets sur le transport routier longue distance, avec des camions à faible émission de carbone du modèle ECTN.

Une flotte dédiée de 20 tracteurs à faible émission de carbone (mélange de biogaz, d’électricité et d’hydrogène vert) transportera chaque jour 20 remorques entre le Nord et le Sud-Est de la France, relayant et changeant les remorques sur cinq terminaux de test sur les sites CEVA Logistics existants.

Les transporteurs locaux effectueront le pré et post-acheminement vers et depuis les sites de test. Cette expérimentation fournira une base de données riche pour une meilleure compréhension de l’utilisation des camions à faible émission de carbone pour le transport longue distance et des options existantes pour décarboner le transport routier de marchandises en Europe.

Source: Trmn24

Articles connexes

Recent articles